Irena - Tome 01 by
Le ghetto (French Edition)

No critic rating

Waiting for minimum critic reviews

Synopsis

L'histoire vraie d'une héroïne oubliée

1940, l’armée nazie a envahi la Pologne. À Varsovie, les Juifs de la ville ont été parqués dans le ghetto : un quartier entier entouré de murs. Quiconque tente de s’en échapper est abattu sans sommation ; les seuls qui peuvent y entrer sont les membres du département d’aide sociale. Parmi eux, Irena vient tous les jours apporter vivres et soutien à ceux qui sont enfermés dans cet enfer et qui souffrent de maladies et de malnutrition. Ici, tout le monde la connait, les enfants l’adorent. Car Irena est un modèle de courage : elle n’hésite pas à tenir tête aux gardiens, à faire toujours plus que ce qu’autorise l’occupant nazi. Le jour où, sur son lit de mort, une jeune mère lui confie la vie de son fils, Irena se met en tête de sortir clandestinement les orphelins du ghetto. Pour que l’innocence soit épargnée de la barbarie, elle doit être prête à risquer sa vie.

Décédée en 2008, déclarée Juste parmi les nations en 1965, Irena Sendlerowa, résistante et militante polonaise, fut l’une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre Mondiale, sauvant près de 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie. Et pourtant elle est oubliée des livres d’Histoire... C’est en lisant par hasard un article sur elle que Jean-David Morvan a eu le déclic : sa vie devait être racontée. Avec Séverine Tréfouël et David Evrard, il retrace sur trois albums le combat humaniste de cette « mère des enfants de l’Holocauste. »

Porté par un dessin d’une grande sensibilité, Irena réussit le tour de force de parler sans lourdeur d’un sujet fort, poignant et profondément actuel... Toucher, émouvoir, parler d’hier pour raconter aujourd’hui...

 

About the Author

Né en 1969 en Champagne, Jean-David Morvan découvre la BD très jeune. Il fait ses études à l'Ecole Saint Luc de Bruxelles. D'abord intéressé par le dessin, il se tourne rapidement vers le scénario et quitte l'école en 1993 pour travailler sur deux albums chez Zenda, « Reflets Perdus » avec Savoia et « Horde » avec Whamo. La même année, il commence deux grandes aventures chez Glénat : « Nomad » avec Savoia et « H.K. » avec Trantkat. Il a ensuite signé plusieurs séries chez Delcourt dont « Sillage » avec Buchet, « Troll » avec Sfar et Boiscommun, « Le Cycle de Tschaï » avec Li-An. Il scénarise, entre autres, « Trop de bonheur » avec Lejeune chez Delcourt, « Jolin » dessiné par Ruben chez Vents d'Ouest, « Je suis morte » avec Nemiri. Des Humanoïdes Associés (Nyrta Omirli) à Dargaud (Merlin), Jean-David Morvan laisse petit à petit son empreinte dans le monde de la BD. Tout récemment, la reprise avec Jose Munuera du frétillant Spirou chez Dupuis lui permet de rajouter une corde à son (déjà très fourni) arc ! Quant à Ben (de son véritable nom Benjamin de Ravel), le voilà esquissant ses premiers pas dans la cour des grands, grâce à cette expérience inédite avec Jean-David Morvan : une véritable intronisation ! Cette BD préfigure une longue carrière, semée d'albums - espérons-le - tout aussi dynamités !! Né en 1978 à Denain, Julien Carette baigne tout petit dans la BD en dévorant et recopiant sans vergogne les albums de la collection paternelle. Autodidacte, il devient graphiste au Mans et se lance en parallèle dans l'aventure de l'illustration. Il travaille pour des fanzines, la presse, le disque ou encore dans le jeu comme designer, notamment pour Asmodée et Urban Rivals. Il élabore divers projet BD et passe par la case animation chez Timoon (Genao) en 2009 où il travaille comme designer sur la série Monk, la cata sur pattes. En 2010, il est contacté par Jean David Morvan pour reprendre la série Nomad chez Glenat. Nomad 2.0 est son premier album.
 
Published January 4, 2017 by Glénat BD.
Genres: Comics & Graphic Novels.
×