La porte de Brazenac by

No critic rating

Waiting for minimum critic reviews

Synopsis

La Porte de Brazenac est un one shot signé Leo, Rodolphe et Patrick Pion qui nous entraînent dans un récit proche de certains contes fantastiques de Lovecraft...

L'histoire de La Porte de Brazenac se déroule pendant l'hiver 1771. André de Beltoise, précepteur du jeune prince de Condé, est pris dans une violente tempête. Il trouve refuge dans un château habité par un homme malade, un certain baron de Brazenac, qui se révèle très cultivé. Beltoise repart le lendemain avant que son hôte ne puisse lui faire part d'un phénomène bien étrange... Son cheval a disparu sous ses yeux, comme s'il avait peu à peu franchi une frontière invisible. Intrigué et curieux, le baron a alors lui-même tenté cette expérience fantastique pour découvrir, de l'autre côté de cette « porte », un monde inconnu... Cette porte serait-elle l'entrée vers l'Enfer ou, tout simplement, une porte temporelle ?

La Porte de Brazenac est une histoire complète ; une BD historique dans laquelle le fantastique s'invite de façon inattendue.
 

About the Author

Patrick Pion, alias Fréon, est né en 1976, dans l'est de la France. Passionné depuis son plus jeune âge par le dessin, il intègre pendant ses années de collège les cours aux Beaux-Arts de Besançon. Après un Bac orienté arts plastiques, il gagne Strasbourg, où il restera deux années intégrant l'École des Arts Décoratifs, puis la Faculté d'Arts Plastiques. Son parcours le mène à l'École des Beaux Arts d'Angoulême présentée dans les manuels comme un lieu d'apprentissage spécialisé. En réalité, les étudiants, livrés à eux-mêmes, se regroupent en ateliers de travail à l'extérieur. Patrick Pion y rencontre alors les auteurs qui lui donneront conseils et soutien : Claire Wendling, Benoît Springer et Denis Bajram notamment. Ce dernier lui présentera Alex Alice, alors à la recherche d'un dessinateur pour travailler sur l'adaptation graphique d'une star naissante : Lara Croft. Patrick Pion le rejoint à Paris et intègre l'Atelier Central Park de Mathieu Lauffray, Denis Bajram et Alex Alice. L'album Tomb Raider - Dark Aeons sort chez Glénat en 1999. Il travaille ensuite en free-lance dans l'illustration, participe entre autres à l'album collectif Vampires (éditions Carabas), avant de s'atteler seul à un récit d'anticipation: Chrome (éditions Dargaud), série de science-fiction en deux tomes. Dès lors, Pion enchaîne avec une collaboration avec le scénariste Gabriel Delmas. Deux one-shot, le fantastique Moloch jupiter superstar et l'aventure fantastique L'extravagant monsieur pimus, paraissent respectivement en 2005 et 2006 aux éditions Carabas. En 2008, il publie l'album Jérusalem, écrit par Richard Marazano aux éditions Glénat. Plus récemment, Pion a réalisé la série d'héroic-fantasy Megaron (sur un scénario de Mathieu Sapin) entre 2007 et 2009 et le one-shot Coeur de glace (sur un scénario de Marie Pommepuy) en 2011, parus tous deux aux éditions Dargaud. Aujourd'hui, Patrick Pion travaille sur un projet de bande dessinée en collaboration avec Leo et Rodolphe. Léo (De Oliveira, Luiz Eduardo) Scénariste Dessinateur Coloriste Né le 01/01/1944 en BRESIL De son véritable nom Luis Eduardo de Oliveira, Léo est né à Rio de Janeiro (Brésil) en 1944. Passionné de dessin, il entre cependant à l'université et suit des études d'ingénieur. En 1968, après avoir obtenu son diplôme, il milite activement au sein de la gauche étudiante. En 1971, il quitte le Brésil pour échapper à la répression de la dictature militaire. Il s'installe au Chili, puis en Argentine, avant de revenir clandestinement dans son pays en 1974, à Sâo Paulo. Il renonce alors à l'engagement politique et décide de se consacrer au dessin. Il débute sa carrière d'illustrateur au sein d'une entreprise américaine. Au bout d'un an, lassé de ce travail alimentaire, il propose ses illustrations à différents journaux. Sa première bande dessinée, une histoire de science-fiction, est publiée dans la revue "O Bicho" au milieu des années 70. A la même époque, il découvre la BD européenne dans les pages de "Pilote" et de "Métal Hurlant". Coup de foudre immédiat. Décidé de tenter sa chance en France, il s'installe à Paris en 1981. Mais le succès se fait attendre. Malgré quelques récits publiés dans l'"Echo des Savannes" (1982) et "Pilote" (1985), il se voit contraint de travailler pour la publicité. Le déclic se produira en 1986: Jean-Claude Forest, le créateur de Barbarella, lui propose de dessiner des histoires réalistes pour le magazine "Okapi". En 1989, Léo illustre la vie de Gandhi dans un album publié par les Editions Centurion. L'une des histoires attire l'attention du scénariste Rodolphe, qui lui confie le dessin de "Trent", sa nouvelle série. Le premier album "L'Homme Mort", paraît en 1991. Cette fois, la carrière de Léo est lancée. Deux ans plus tard, en 1993, il réalise un vieux rêve: il publie le premier des cinq tomes d'"Aldébaran", saga de science-fiction dont il est à la fois scénariste et dessinateur. Puis en 2000 paraît le premier volet du Cycle de Bételgeuse, la suite d'Aldébaran. Infatigable, Léo n'hésite pas à mener de front plusieurs projets. Il met en chantier de nouvelles séries, comme dessinateur mais aussi comme scénariste, tout en poursuivant "Trent" et "Bételgeuse". Ainsi, octobre 2000 maruqe la parution du premier épisode de "Kenya", un récit mêlant action et fantastique élaboré avec son complice Rodolphe. En mai 2002 sortira au même moment que Bételgeuse le premier volume de "Dexter London", histoire écrite par Léo pour Sergio Garcia, déjà auteur de "Géographie Martienne". Série(s) réalisée(s) Aldébaran Bételgeuse Dexter London Gandhi (le pèlerin de la paix) Kenya Trent
 
Published February 7, 2014 by Dargaud. 72 pages
Genres: Comics & Graphic Novels.
×