Les gens honnêtes, Tome 3 by

No critic rating

Waiting for minimum critic reviews

Synopsis

Installé dans un village du Bordelais cerné de vignes, Philippe Manche mène une vie paisible entre sa librairie, les parties de pêche avec les copains et sa relation amoureuse et épistolaire avec Camille. L'été arrive, et avec lui sa mère et son fils, venus le rejoindre pour les vacances. Entre ceux qui restent, ceux qui partent et ceux qui rêvent de le faire, la vie de Philippe croise quelques zones de turbulence, mais aussi de vrais moments de grâce. On retrouve les dialogues savoureux et l'humanisme bienveillant des "Gens honnêtes", le temps d'un bout de chemin souvent drôle, parfois doux-amer sur les sentiers de la vie, sous la plume et le pinceau tout en finesse de Gibrat et de Durieux.
 

About the Author

Christian Durieux n'a que 13 ans lorsqu'il propose ses premières planches à Spirou. Elles sont refusées, et le jeune homme s'oriente vers un parcours plus classique, en fac de lettres, avant que ses vieux démons ne reviennent frapper à sa porte, l'incitant à s'inscrire à l'institut St-Luc de Bruxelles. Il n'y fait qu'un an, s'estimant trop vieux pour les études, mais y acquiert suffisamment de bagage pour, cette fois, parvenir à pousser la porte du journal de Tintin. C'est aux côtés de Jean Dufaux, puis Luc Dellisse, qu'il creuse une veine réaliste et sombre, mais Durieux, qui se définit lui-même comme une « éponge super absorbante », a plusieurs cordes à son arc. Le one-shot « Benito Mambo » prouve au public qu'il est aussi capable d'être « enlevé et joyeux », clou enfoncé par ses multiples incursions dans le domaine de la jeunesse. Devenu auteur complet, s'il prône toujours ses références, il est certain qu'aujourd'hui, l'éponge regorge de talents ! Eclectique mais toujours constant dans la qualité de son magnifique trait réaliste et de ses somptueuses aquarelles, Jean-Pierre Gibrat est de ces auteurs qui aiment le changement. Aussi, s'il fait ses premières armes aux côtés de Jackie Berroyer en animant les aventures du jeune Goudard dans Pilote, puis Charlie Mensuel et Fluide Glacial, il réalise aussi nombre d'illustrations dans la presse techno et... jeunesse. Berroyer ayant eu l'occasion de constater la sensualité que son ami sait insuffler à ses héroïnes, il lui propose son personnage de La Parisienne, qui finira par rencontrer Goudard dans la série que leur ouvre Dargaud. Après un détour par les aventures de Zaza, la chienne de Michel Drucker, Gibrat prouve qu'il n'en est pas à un grand écart près, et dessine « Pinocchia », une version érotique du célèbre conte italien. Il se lance ensuite dans le formidable et onirique « Marée Basse » de Pecqueur, pour la collection Long Courrier. Mais ce sont « Le Sursis », et « Le Vol du Corbeau », qu'il réalise seul, qui lui apporteront la reconnaissance et les prix qu'il mérite depuis si longtemps. Passionné d'histoire, il parvient à insuffler toute la véracité et l'émotion qui peut se dégager de la France de l'occupation. Son talent est dorénavant une évidence. Une seule question demeure : où nous emmènera-t-il la prochaine fois ?
 
Published March 7, 2014 by Dupuis. 72 pages
Genres: Comics & Graphic Novels.