Magritte by Zabus
Ceci n'est pas une biographie (French Edition)

No critic rating

Waiting for minimum critic reviews

Synopsis

Charles Singullier est un employé ordinaire qui, pour une fois, se permet une petite originalité : il s'achète un chapeau melon au marché aux puces des Marolles à Bruxelles. Une fois le chapeau posé sur la tête, rien ne sera plus pareil pour Charles : il est victime d'hallucinations issues de l'oeuvre de Magritte. Et plus moyen d'enlever ce chapeau sauf s'il perce le mystère des tableaux de Magritte ! Une oeuvre qui s'interroge sur le sens des mots et des images et qui entraîne Charles dans un jeu de piste qui l'amènera à mieux comprendre Magritte, à le croiser, mais aussi à s'interroger sur lui-même, sur l'amour et sur la place de la fantaisie dans sa vie.
 

About Zabus

See more books from this Author
Né en Italie, diplômé de l'école d'art "Dosso Dossi" (à Ferrare), Thomas Campi a d'abord illustré des textes pour quelques éditeurs célèbres de son pays d'origine. Ses premières illustrations sont pour les éditions Zanichelli. Il publie plus tard son premier comic book "Mem the seeker" chez ComicsetDintorni, puis commence à illustrer les aventures de la populaire criminologue "Julia", créée par Giancarlo Berardi chez Bonelli. Mais bientôt Thomas Campi se sent des envies de voyage... En 2008, il s'installe en Chine. Il continue à dessiner pour "Julia", mais s'évade aussi vers les contrées russes en adaptant "Guerre et paix" sur un scénario de Brémaud. La Chine devient le sujet de quelques histoires courtes, qu'il publie dans le magazine italien "Animals". Il est ensuite l'un des nombreux artistes participant au projet de charité "Magnitude 9", une collection d'illustrations dédiées aux victimes du tremblement de terre au Japon. Aujourd'hui, il nous emmène dans son premier roman graphique franco-belge avec "Les Petites Gens", et nous propose un dessin talentueux et extrêmement touchant, aux couleurs séduisantes et chaleureuses. Le voyage qu'il nous propose est sans conteste très réussi. Je suis né le 8 mai 1971 à Namur en Belgique. Je suis un petit garçon rêveur, distrait et plutôt maladroit. À 10 ans, je commence à lire un roman d'Agatha Christie. Après 10 pages, je m'arrête pour en écrire la suite. À l'adolescence, j'adore acheter de vieilles machines à écrire sur lesquelles je fais semblant de dactylographier des romans. À 18 ans, je m'inscris en philologie romane puis en journalisme parce que ce sont les études qui me semblent préparer au mieux au métier d'écrivain. La suite m'apprendra que c'est tout le contraire ! J'ai dû désapprendre tout ce qu'on m'avait mis dans la tête. Après mes études, j'envoie des tas de projets de BD systématiquement refusés par tous les éditeurs. Je deviens prof de français. Je fais du théâtre dans le cadre de mes cours et c'est le coup de foudre ! Je me mets à jouer et à écrire pour le théâtre quasiment jour et nuit. J'arrête le métier de prof pour devenir comédien et auteur de théâtre professionnel. Puis, l'envie de faire de la BD revient, je publie quelques histoires courtes dans SPIROU. Je reprends confiance et plein de projets jaillissent. Denis Lapière m'ouvre les portes de sa nouvelle collection. Aujourd'hui, je suis un adulte rêveur, distrait et plutôt maladroit (ce qui fatigue un peu ma femme) qui a la chance de jouer au théâtre le soir et d'inventer des histoires la journée. Pascale Bourgaux vit à Paris depuis 2011. Elle couvre l'Iran pour TV5 et France24, collabore au Monde, Paris Match et donne cours à Sciences Po. Elle a commencé sa carrière de grand reporter au sein de la RTBF (Télévision belge), couvrant les guerres du Kosovo (2000), Afghanistan (2001), Irak (20003) et se spécialisant dans le Moyen-Orient (Egypte, Syrie, Jordanie, Libye). 
 Plusieurs prix récompensent ses reportages : le Prix Spécial du Parlement de la Communauté française de Belgique pour la série de reportages en Afghanistan (2002), 1er Prix Dexia pour les reportages en Irak (2003) ; 1er Prix au New York International Independent Film et Video Festival et 3e prix au Houston International Festival pour "Viol dans l'Armée américaine" (Envoyé Spécial, France2, 2008); 1er prix de l'AIBD pour "Iran: au régime des sanctions" (France 24, 2013). Nominée au prix de Monte-Carlo pour "Les Juifs en Iran" (France24, 2013) et au FIPA de Biarritz pour "Les Larmes du Seigneur afghan" (RTBF, 2012). "Les Larmes du seigneur afghan" tourné en Afghanistan, pendant 10 ans, a été diffusé par la RTBF et Canal+ (2011-12). C'est également de ces voyages dans ce petit village du nord de l'Afghanistan, au sein de la famille de Mamour Hasan, qu'est née la bande dessinée du même nom. Réalisée avec Thomas Campi au dessin et Vincent Zabus au "co-scénario", dans la collection Aire Libre aux Éditions Dupuis.
 
Published November 4, 2016 by Le Lombard. 64 pages
Genres: Comics & Graphic Novels.