Patxi Babel - Tome 2 - Maïtasun by Pierre Boisserie
(French Edition)

No critic rating

Waiting for minimum critic reviews

Synopsis

Second et dernier tome de Patxi Babel, la nouvelle série de Pierre Boisserie et Georges Abolin, qui nous entraîne dans le monde du surf.

Après être tombé par hasard sur une lettre, Patxi, jeune surfeur, apprend que son père biologique n'est pas celui qu'il croyait... Abattu par cette découverte, il décide de quitter le Sud-Ouest et sa famille afin de partir à la recherche de son véritable père, à l'autre bout du monde, en Australie. Un voyage douloureux et pourtant essentiel pour Patxi !

Dernier volet des aventures de Patxi Babel, la série qui plaira à tous les amateurs et passionnés de surf !
 

About Pierre Boisserie

See more books from this Author
Né à Paris en 1964, Pierre Boisserie mettra 35 ans pour arriver à la bande dessinée. Un parcours commencé avec Fripounet et Fripounette, qu'il achète à la sortie de l'église, puis Le Journal de Tintin de la glorieuse époque Greg, jusqu'au coup de tonnerre de 1977, lorsqu'il découvre en colonie de vacances le Numéro 92 de Strange qui traîne sur un lit. Jack Kirby, Gil Kane et Gene Colan lui laissent entrevoir des mondes extraordinaires où peut bouillonner l'imaginaire débordant de ce grand échalas. Sur les conseils avisés de ses excellents parents, c'est pourtant vers la kinésithérapie qu'il va s'orienter, ce qui occupera 15 années de sa vie, ainsi que se marier et faire des enfants (des filles de préférence). C'est au Festival de Buc, dont il est l'un des organisateurs, qu'il rencontre Eric Stalner en 1995. Une improbable sympathie lie d'entrée de jeu ces deux futurs chauves, ce qui aura pour conséquence la naissance de la famille Cazenac en 1999. Après 6 ans passés à développer une agréable schizophrénie en pratiquant ses deux arts en parallèle, ou en série, c'est selon, il abandonne la kinésithérapie l'année de ses 40 ans, pour se consacrer uniquement à l'écriture de BD réalistes et d'aventures. Depuis le tandem Boisserie/Stalner ne cesse de développer de nombreux projets (Voyageur et Flor de Luna, tous deux parus aux éditions Glénat) en plus de leurs propres séries, car le bonheur de travailler ensemble reste intact. Il initie également de nouvelles collaborations avec des dessinateurs plus talentueux les uns que les autres : Frédéric Ploquin (avec qui il crée Le Temps des cités) ou bien Philippe Guillaume (Dantès). Boisserie aura été particulièrement productif en 2009 avec sa série Voyageur (Glénat), dont il fini le deuxième cycle (Présent) avec Marc Bourgne et lance le cycle Passé, avec différents dessinateurs comme Lucien Rollin, Siro, Éric Liberge ou Éric Lambert, en reprenant des thèmes comme le Moyen-Âge, l'Antiquité ou même l'Occupation nazi. En 2010 sort la dernière intégrale de sa série phare lancée avec Stalner, La Croix de Cazenac, chez Dargaud. La même année, Boisserie réalise le quatrième tome de sa série Dantès, BD qui flirte avec le monde de l'économie et des traders, le deuxième tome, Outlaws, de sa série Robin avec Héloret, ainsi que le dernier tome du Temps des cités avec le dessinateur Ploquin, avec qui il collabore également pour le très politique album La Droite ! petites trahisons entre amis (éditions 12bis) puis La Gauche. Il engage une nouvelle collaboration avec Stalner sous la forme d'un tryptique, L'Or sous la neige, l'adaptation du roman de Nicolas Vanier, paru en 2004. Il avait déjà adapté un autre roman de Vanier, Loup, en 2009 aux éditions 12bis. Il travaille également sur la saison 2 de Dantès démarrée en 2013. Avec Philippe Guillaume, il travaille sur un nouveau projet ambitieux, La Banque, à paraître en 2014 avec Julien Maffre et Malo Kerfriden au dessin (Dargaud). Passionné de sport, il proposera avec Georges Abolin (Où le regard ne porte pas) une série qui aura en toile de fond le monde du surf (Patxi Babel). Quand il n'écrit pas, Pierre Boisserie aime regarder ses filles grandir, jouer de la basse, lire des gros livres et boire des mojitos avec ses amis, le tout en musique. Abolin, Georges Scénariste Né le 09/05/1969 Né à Bron, le 9 mai 1969, de mère russe et de père niçois. Elevé à St Laurent du Var (Alpes Maritimes), et attiré très tôt par le dessin, c'est en CM2 que je rencontre Olivier Pont, on se distinguait à l'époque par des p'tites pages de BD au feutre, et la consécration à l'époque consistait à être affiché sur la porte d'entrée de la classe. Au collège, je tourne 3 films mémorables en super 8, avant de découvrir la prise image/image de ma caméra, et une passion plus forte que le dessin même, les filles, le volley-ball, ou même le "cinéma" ultra amateur... Le dessin animé !!! J'ai mon bac C (fiertée intellectuelle avouée) en 87, et je monte à Paris pour un cursus cinéma d'animation de 2 ans, au CFT gobelins. En 89, je décroche mon premier job à Amblimation (Londres). Intervalliste, assistant, puis animateur sur "Fievel Goes West", et "We're Back". Parallèlement, je rate 2 fois le concours BD Fnac, Olivier gagne le premier prix, nous ouvrant ainsi quelques contrats avec le monde de l'édition, et je l'aide au scénar de la série Kucek (je croyais qu'on tenait un futur best seller : Astérix et Obélix version piraterie). En 92, je pars dans les Studios Disney Tv en Australie (Sydney), isntallé sur Bondi Beach je découvre les joies du surf et retrouve le plaisir de vivre en bord de mer. Retour à Paris fin 94, je bosse dans l'animation en freelance (film éducatif Fluokids-habillage de chaîne : le bébé des "Enfants de la télé") et pour le Studio Pixibox, avant d'être embauché par Disney feature animation Paris fin 95. J'enchaine les projets "Bossu de Notre-Dame", "Hercules", "Tarzan", en donnant un coup de main au scénar de "où le regard..". En 97, je rencontre la plus belle femme du monde, Barbara Bele. En 99, j'interromps mon contrat pour me consacrer au projet BD "Totale maîtrise", (toujours en collaboration scénar avec olivier Pont, mais ce coup-ci en assurant le dessin), mais surtout pour glandouiller sous les cocotiers vu que je l'installe en Martinique. En 2000, retour chez Disney sur "Atlantis", "Bears", "Jungle Book 2". Le 12 avril 2003, j'ai un fils, Georges Alexandre Bod dit Georgik. Le studio Disney à Paris ferme en septembre 2003. Je termine Totale Maîtrise 2" (Vents d'Ouest). Sortie en janvier, avec "où le regard ne porte pas" (Dargaud)... Voilà pour ma bio, je me souhaite d'autres enfants, la santé, du boulot intéressant, et plein de fric.
 
Published February 6, 2015 by Dargaud. 48 pages
Genres: Comics & Graphic Novels.
×