Vincent - Un saint au temps des mousquetaires by Jean Dufaux
(French Edition)

No critic rating

Waiting for minimum critic reviews

Synopsis

En 1643, saint Vincent de Paul était le père Vincent, un prêtre exceptionnel qui battait le pavé de Paris pour aider les plus démunis. Lorsqu'un de ses protégés, Jérôme, se fait assassiner, il décide alors de mener l'enquête. Ses actes de charité et son ouverture d'esprit lui permettent d'interroger tant les marauds que les grands de ce monde. Avec ce one-shot intitulé Vincent, Dufaux signe un scénario original autour du patron des oeuvres charitables, selon les dessins incroyable d'un Paris du XVIIe de Jamar.
 

About Jean Dufaux

See more books from this Author
Jamar, Martin Dessinateur Né le 06/11/1959 en BELGIQUE Né à Liège (Belgique), le 6 novembre 1959, Martin Jamar s'est découvert très tôt une vocation d'illustrateur et de dessinateur de bandes dessinées. C'est toutefois vers des études universitaires de droit qu'il s'oriente à la sortie du lycée. Faisant fi de la licence en droit dont il est titulaire, il décide de se consacrer au dessin, sa passion de toujours, et de se risquer dans la BD en complet autodidacte. En 1985, sur des scénarii de F. Dehousse, il entreprend la mise en images de "François Jullien, le Réfractaire", une série historique en cinq tomes trois aux Editions du Miroir et deux chez Alpen Publishers). En 1990, il réalise une adaptation de "Ivanhoé", le célèbre roman de Walter Scott, pour le magazine "Je Bouquine" et produit parallèlement des illustrations pour la revue scolaire belge "Tremplin". En 1992, avec son copain de fac Y. Charlier à l'écriture, il publie dans l'hebdomadaire "Hello Bédé", "La Lettre de Feu". Cette sombre histoire de vengeance se situant au Paraguay au 17e siècle paraît ensuite en album au Lombard. 1992 est aussi l'année de sa rencontre avec le scénariste Jean Dufaux. Dès l'année suivante, tous deux s'associent et lancent chez Glénat, la série "Les Voleurs d'Empires". En 1997, cette saga vaudra à Martin Jamar, le Prix du meilleur Dessinateur décerné par la Chambre belge des Experts en BD. En 2003, Dufaux et Jamar décident de se lancer dans de nouvelles aventures. Ce projet se concrétise en août 2004 avec la parution chez Dargaud du premier volume de "Double Masque", une série qui se situe à l'époque de Vidocq et s'inscrit dans la lignée des grands feuilletons populaires du 19e siècle signés Dumas, Hugo, Balzac, Féval, Sue, Ponson du Terrail... Fidèle à sa Province de Liège natale, Martin Jamar habite entre ces réserves naturelles hautement pittoresques que sont le Plateau de Herve et les Hautes-Fagnes. Son épouse (architecte) et leurs trois enfants y sont ses premiers et plus motivants lecteurs. Série(s) réalisée(s) Double masque François Jullien Lettre de feu (La) Voleurs d'Empires (Les) Jean Dufaux est l'auteur d‘une oeuvre importante comprenant près de 200 titres, une oeuvre originale, à l'écart des modes, plus complexe qu'il n'y paraît : "Complainte des landes perdues, Double masque, Murena, Rapaces, Djinn, Croisades, Barracuda, Sortilèges, Loup de Pluie, Le Bois des vierges, Conquistador, ..." Le monde de Jean Dufaux s'orchestre autour de quelques thèmes récurrents qui structurent ses récits : le pouvoir et la folie, la solitude et ses miroirs, les égarements du temps, les blessures du passé. Cette mosaïque immense qui ne refuse ni les jubilations du roman-feuilleton ni les ellipses cinématographiques se veut avant tout une oeuvre de plaisir, d'enchantement, au sens féerique et occulte du terme. Ces albums, vendus à des millions d'exemplaires, couronnés par de nombreux prix et récompenses, diffusés dans une douzaine de pays (Europe, Japon, Etats-Unis), elle déploient leurs charmes, se parant du graphisme des meilleurs européens et s'appuyant un art du dialogue qui épouse et repousse l'image dans un même mouvement. Parmi les nombreux prix, dont certains pour son oeuvre complète, qui qu'a reçus Jean Dufaux, citons : Le prix Calibre 38, (prix du meilleur polar) pour HAMMETT, aux éditions Glénat, en 1996. Le prix de la Société des gens de lettres pour MURENA, aux editions Dargaud, en 2007. Le prix Cheverny (meilleur roman graphique "Histoire") pour MURENA en 2011. Jean Dufaux est, par ailleurs, président du jury des prix Diagonale qui, en Belgique, récompensent chaque année des artistes de la bande dessinée. En 2009, son oeuvre est exposée lors des « Regards croisés de la bande dessinée belge » dans les musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Jean Dufaux a été nommé chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres en 2009.
 
Published October 28, 2016 by Dargaud. 80 pages
Genres: Comics & Graphic Novels.
×