allons enfants de la patrie ; génération grande guerre by

No critic rating

Waiting for minimum critic reviews

Synopsis

On croit avoir tout dit des acteurs de la Grande Guerre, son cortège de poilus, de femmes à l’arrière,de gueules cassées... Et pourtant il est un autre groupe, souvent négligé, qui fut durablement marqué par le conflit : les enfants. Qu’ils en aient été victimes, orphelins, occupés, blessés parfois, traumatisés ou même épargnés, ils portent sur cette période un regard singulier et méconnu. A l’appui de journaux intimes, de dessins, de correspondances et d’enquêtes orales, Manon Pignot part à la recherche de cette voix de l’enfance, jusque-là inouïe. Dans la lignée de la micro-histoire, elle tente une exploration de l’intime, qui se révèle riche d’enseignements sur le monde de l’enfance, bien sûr, mais aussi sur les adultes qui l’entourent : des éducateurs, des parents - et surtout des pères. Car avec l’éloignement et le danger, un sentiment paternel jusque-là plutôt sous-jacent éclate au grand jour - et ouvre un nouvel éventail de relations parentales qui gagneront en proximité et tendresse tout au long du XXe siècle. Avec finesse, Manon Pignot montre que la Grande Guerre contribua à faire émerger une véritable voix enfantine. Sans être uniforme, elle possède néanmoins une singularité qui permet de parler à son propos de la naissance d’une nouvelle « génération » - la première du XXe siècle. En repartant aux sources de l’enfance, c’est à une histoire inédite du siècle que s’essaie Manon Pignot.
 

About the Author

 
Published by SEUIL.
Genres: .